Un projet de restructuration de la presse locale en Pays-de-le-Loire a été initié par le groupe de presse SIPA. Les rédactions de Ouest-France en Maine-et-Loire et en Sarthe, ainsi que la rédaction de Presse-Océan à Saint Nazaire, fermeraient. Des médias locaux ont déjà dû cesser leur activité ces derniers mois. Face à ce nouveau risque, nous, conseillers départementaux de gauche rejoignons les voix qui défendent le pluralisme des médias et l’indépendance rédactionnelle et éditoriale.liberté de la presse, presse régionale, ouest france, courrier de l'ouest, communiqué de presse, groupe de gauche, élus départementaux , maine et loire

Certes, le monde de la presse est confronté à des évolutions sans précédent mais nous avons la conviction que la pluralité des médias est source de développement, là où les processus de concentration demeurent faussement défensifs. Notre territoire est riche de diversités. Comment en témoigner sans une information indépendante et plurielle ? Impossible.

Nous apportons notre soutien aux journalistes qui se mobilisent au sein des rédactions des journaux locaux contre la restructuration en cours.

Pour le groupe de gauche,

Grégory BLANC, Fatimata AMY,  Sophie FOUCHER-MAILLARD, Jean-Luc POIDEVINEAU, Brigitte GUGLIELMI, Marie-France RENOU, Bruno CHEPTOU, Jocelyne MARTIN, Didier ROISNE, Marie-Hélène CHOUTEAU, Jean-Paul PAVILLON, Jean-Luc ROTUREAU

conseillers départementaux maine et loire 49 angers