Nous avons apporté le sujet de l’avenir du centre hospitalier de Longué à la table du Conseil départemental. Il était temps que ce sujet, bien que complexe, soit débattu publiquement. Il ne s’agit pas d’un simple changement de direction. Le reprise impactera, outre le personnel, l’ensemble des structures de soin du saumurois (centres hospitaliers de Saumur et Doué-en-Anjou, notamment mais aussi les professionnels de santé et d’accompagnement des personnes âgées) ainsi que l’accessibilité aux soins pour les habitants de ce territoire.

Pour rappel, au printemps dernier, le Conseil départemental et l’Agence régionale de santé ont ouvert un appel à projet pour identifier un repreneur au centre hospitalier de Saumur. Deux offres ont été présentées, l’une du groupe privé Le noble âge, l’autre du groupement hospitalier de territoire du Maine-et-Loire. Pour les arguments présentés dans notre vœu, nous soutenons l’offre de reprise par le GHT49.

Nous avons présenté ce vœu à l’ensemble des conseillers départementaux et proposé un groupe de travail paritaire afin de rédiger un vœu commun. C. Gillet, président du Conseil départemental a rejeté cette proposition et enjoint sa majorité à s’opposer à notre vœu.

Retrouvez l’intervention filmée de Bruno Cheptou reprenant les arguments un par un (en cliquant sur l’image ci-dessous) :ainsi que l’intervention introductive de Grégory Blanc et le retour de session dans l’édition du 15 octobre de Ouest-France ICI.