Quels sont les enjeux du vieillissement à domicile ? Quels en sont les freins ? Comment développer de nouvelles politiques et des dispositifs innovants permettant au plus grand nombre de personnes de demeurer chez elles, malgré une perte d’autonomie ?

Parmi les interrogations que se posent les personnes âgées et leur famille, celle de l’adaptation du logement à la perte d’autonomie est essentielle. Cette interrogation, nous la posons au cœur de la soirée d’information et de partage de mardi 18 décembre :

  • Quels sont les dispositifs et les actions qui peuvent être déployés, dans les territoires du Maine-et-Loire, afin de favoriser le maintien à domicile des personnes vieillissantes ?
  • Quels sont les domiciles adaptés à la perte d’autonomie ?
  • Quelles sont les aides que les habitants peuvent solliciter ? A quels services peuvent-ils s’adresser afin d’anticiper l’adaptation de leur logement ?

 

Cette soirée, organisée par Brigitte GUGLIELMI (conseillère départementale du canton des Ponts-de-Cé et conseillère municipale de Brissac-Loire-Aubance), Jean-Paul PAVILLON (conseiller départemental des Ponts-de-Cé et Maire des Ponts-de-Cé) et l’ensemble du groupe de gauche, est ouverte à toutes et tous, habitants, professionnels, élus.

Nous sommes ravis de pouvoir compter sur la participation de :

  • Elisabeth ARTAUD, chargée de mission au gérontopôle des Pays-de-la-Loire
  • Elise OUVRARD, coordinatrice au CLIC Loire Layon Aubance
  • Et Vanessa COUVREUX-CHAPEAU, coordinatrice de l’association Habit’âge

 

 

Informations pratiques sur la soirée :

  • Mardi 18 décembre 2018
  • 18h45 – 20h30
  • Salle du tertre – place du tertre – Brissac-Quincé – 49 320 Brissac-Loire-Aubance